TÉLÉCHARGER NSCLIENT++ POUR WINDOWS 8 GRATUITEMENT

Installer Hyper-V | Windows 8,10 · Créer un disque dur virtuel NSClient++ est un agent de supervision le site officiel bentehansen.info Il faudra installer et configurer NSClient++ sur le serveur Windows. . TÉLÉCHARGER IQUALIF GRATUIT. Installe la version 32 bits sur une Windows 32 bits et la version 64 bits nn mon windows est de 64bits et j'ai installé NSClient++ 64bits de la. NSClient++ est un agent de supervision fonctionnant sous Windows installer et configurer NSClient++ et a été réalisé sous Windows

Nom: NSCLIENT++ POUR WINDOWS 8 GRATUITEMENT
Format: Fichier D’archive
Version: Nouvelle
Licence: Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille: 27.55 Megabytes


GRATUITEMENT TÉLÉCHARGER 8 POUR NSCLIENT++ WINDOWS

Il faut extraire le code source de l'archive de Nagios dans un premier temps. Tous ces tests et modifications ont peut-être créé des processus Nagios zombies. Commande DOS Sélectionnez. Dernière petite explication d'un service de switch. Vous avez aimé ce tutoriel?

TÉLÉCHARGER NSCLIENT++ POUR WINDOWS 8 GRATUITEMENT - SpeedUpMyPC effectue des analyses gratuites, nettoie, répare et optimise votre système. 19 avr. Le couple Nagios/NSClient++ est indéniablement très pratique dans la surveillance de serveurs sous Windows. Une fois installé le service NRPE, vous avez [/settings/default] allowed hosts = /8 password = xxxxxxx. L'installation de NSClient++ est à réaliser sur votre hôte Windows. Il faut tout d' abord commencer à télécharger l'application sur le site officiel bentehansen.info

Vous êtes ici: Contrôle de la durée écoulée depuis le dernier démarrage de la machine.

Il est possible de préciser de nouvelles adresses ou de laisser la directive vide pour utiliser la liste déclarée dans la section Settings. Il faut laisser cette directive vide pour écouter sur toutes les interfaces réseau de la machine. Started - Services IPSec: Started - NSClientpp: All services are running. All drives within bounds.

Beaussier en ligne

Ressenti utilisateur. Ressenti utilisateur avec sikuli. Nagios Addons. Afficher le texte source.

Anciennes révisions. Derniers changements. Afin de superviser un hôte Windows depuis un serveur Nagios, il est primordial de répondre à certains besoins essentiels. Toutefois vous pouvez vous en assurer dans le fichier de configuration.

Normalement ce dernier se trouve dans C: Après chaque modification du fichier de configuration, il faudra aussi ne pas oublier de le redémarrer.

En cas de problème, pensez à vérifier au niveau du pare-feu de votre hôte Windows. Une fois le fichier ouvert ou créé , nous pouvons déclarer notre hôte en indiquant son nom ainsi que son adresse IP:. En suivant le même principe, vous êtes maintenant libre de poursuivre en rajoutant de nouveaux services de supervision, en mode NSClient ou autre , pour votre hôte Windows. En suivant le même principe, vous êtes maintenant libre de poursuivre en rajoutant de nouveaux services de supervision pour votre hôte Windows.

Je vais vous exposer les lignes de commande à lancer. Pour savoir si votre Nagios est à jour, il suffit de regarder la page d'accueil Web de votre Nagios. Dans cette documentation, nous allons exposer la première méthode, plus précisément en passant de Nagios 3. La mise à jour ne nécessite pas les droits root. Afin de rester dans la même logique de notre article, plaçons-nous dans le répertoire où nous avions téléchargé les fichiers compressés de Nagios sinon créez ce répertoire.

On pourrait s'attendre à la création d'un répertoire nagios Compilons le code source de Nagios et lançons l'installation de la mise à jour des binaires. Cette étape n'engendre pas l'écrasement de vos fichiers de configuration. Si tout s'est bien déroulé, votre Nagios est à jour. Vous le constaterez en allant sur la page d'accueil de l'interface Nagios. N'ayant pas testé une mise à jour de 3. En ce qui me concerne, j'avais réinstallé un nouveau serveur, donc je suis parti directement sur une 4.

J'ai effectué les commandes ci-dessus pour migrer un serveur Nagios version 4. Voici un lien qui m'a déjà dépanné et qui contient quelques RPM: Si le lien n'est plus fonctionnel, vous pouvez les trouver ici:. J'ai déjà eu cette erreur pour un de mes serveurs alors que tout était OK quelques jours avant.

Par exemple, depuis mon serveur Nagios, en ligne de commande, voici ce que j'obtenais:. Ensuite, il est très important de vérifier que le DNS de son réseau fonctionne correctement.

Dans mon cas, c'était le souci. Je l'ai corrigé, et j'ai relancé les services network et xinetd et tout est rentré dans l'ordre. À la fin de votre installation, vous êtes heureux de pouvoir voir votre page Web de supervision: Pas de panique, vous avez un souci au niveau d'Apache qui durant son démarrage n'a pas chargé la configuration de Nagios.

POUR 8 GRATUITEMENT TÉLÉCHARGER WINDOWS NSCLIENT++

Il se peut que la commande suivante make install-webconf au moment de l'installation de Nagios n'ait pas correctement fonctionné. Lancez en ligne de commande la création du lien symbolique:. On constate que l'on a un lien symbolique supplémentaire dans le répertoire des sites d'Apache.

Redémarrez Apache! Vous devriez avoir la possibilité de vous connecter maintenant à http: Si ce n'est pas le cas, il vous manque peut-être des prérequis à installer voir chapitre I Les prérequis. Sur un de mes serveurs Debian, après une mise à jour de nrpe 1. Sur le servprod en local tout était OK, mais dans les log, j'avais plus d'informations sur les erreurs d'administration à distance:.

Tout était pourtant bien installé nrpe, les prérequis…. J'ai finalement trouvé la solution dans la documentation officielle au niveau de la section mise à jour que vous expose ci-dessous. J'ai donc décidé de ne plus l'utiliser de la façon suivante:. J'espère que cet article vous a aidé à débuter et installer Nagios sur votre serveur. N'hésitez pas à faire des remarques, corrections ou appréciations: Je remercie l'équipe developpez.

Télécharger nsclient++ 32 bits

Vous avez aimé ce tutoriel? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants: Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance.

WINDOWS POUR 8 NSCLIENT++ GRATUITEMENT TÉLÉCHARGER

Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu: Il nous faut aussi make et gcc pour les compilations et snmp pour superviser les routeurs, switch… Voici un exemple de commandes à lancer pour installer nos prérequis: Debian et Ubuntu sous root Sélectionnez. Redhat sous root Sélectionnez. Création du groupe nagios Sélectionnez. Sous OpenSuse Sélectionnez. Sous Debian ou RedHat Sélectionnez.

Sous Debian Sélectionnez. Nagios et ses plug-ins Sélectionnez. Il faut extraire le code source de l'archive de Nagios dans un premier temps. Si vous faites une mise à jour, il est important de faire une sauvegarde des fichiers suivants: L'écrasement ou la perte de ces fichiers vous donnera des sueurs froides!

NSClient++

Installation du fichier de configuration de Nagios dans le répertoire conf. Sous Suse Sélectionnez. Répondre oui Sélectionnez. Exemple Sélectionnez. Installation de l'agent Une fois votre fichier MSI téléchargé, installez-le sur la machine winprod. Autoriser l'ajout d'arguments Sélectionnez. Ligne d'appel d'un programme Perl Sélectionnez. Vous pouvez le faire en ligne de commande depuis une console DOS ouverte en tant qu'administrateur de la sorte: Commande DOS Sélectionnez.

Sous Red Hat Sélectionnez. Suse Sélectionnez. Compilation Sélectionnez. Installation des fichiers de configuration Sélectionnez. Installation des services et démons - debian 7. Installation des services et démons - debian 8.

Installation des services et démons - CentOS 5. Installation des services et démons - CentOS 7. Sous RedHat Sélectionnez.

8 WINDOWS GRATUITEMENT TÉLÉCHARGER POUR NSCLIENT++

Si comme moi vous avez obtenu ce message dans vos log: Pensez à attribuer les bons droits Nagios sur les fichiers de configuration: Droits Sélectionnez. Nagios propose trois types de mises à jour: Sous Debian ou Ubuntu Sélectionnez. Sous les autres OS Linux Sélectionnez.