TÉLÉCHARGER MANDRAKE LINUX 10.1

Pour preuve un lien de telechargement depuis le site de mandrake: http://www. bentehansen.info petite precision TheInformatik, il . 6 déc. Les images ISO de la Mandrakelinux sont dispo en téléchargement pour tous!. Mandriva linux intègre le nouveau noyau Linux par défaut, ce qui apporte des performances et des capacités de mise en oeuvre à grande.

Nom: MANDRAKE LINUX 10.1
Format: Fichier D’archive
Version: Nouvelle
Licence: Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: Android. iOS. MacOS. Windows XP/7/10.
Taille: 24.40 Megabytes


MANDRAKE 10.1 TÉLÉCHARGER LINUX

Comme le veut la mode, Mandriva passe au cloud avec Mandriva Sync, un service de synchronisation en ligne de fichiers associé à un espace de stockage de 2 Go. Tu compares ce qui n'est pas comparable. Il me faut obligatoirement la label "employeur" pour bénéfier de la GPL? C'est en écrivant cette section de cette page que je découvris la version patchée! Posez votre question. J'ai fait deux fois le download des CD1 et 2 et le checksum ne correspond pas. J'essayai plusieurs fois sans résultats puis je dus télécharger une nouvelle fois JDK 1.

Tutorial du site PCInpact qui explique pas à pas comment installer le systéme Mandrake sur votre machine. Installer facilement Mandrake sur votre PC. 18 sept. Comme prévu, Mandrakesoft a mis en ligne aujourd'hui la nouvelle version de sa distribution Linux, Mandrakelinux Official. Cette version. Télécharger Mandriva Linux Free: Découvrez Mandriva Free à L'avis de la redaction pour Mandriva Linux Free. 8/ Mandriva résiste au temps et.

Les hashtags qui contiennent de fausses informations sur le vaccin seront désormais bloqués systématiquement. Chaque semaine, l'équipe Clubic vous livre un petit résumé de la semaine en 7 actualités high-tech. Le leader mondial des VTC fait son entrée sur le marché boursier, après avoir revu ses ambitions à la baisse. Au grand dam de Donald Trump. SpaceX était supposé travailler le lancement de sa capsule Dragon II depuis plusieurs semaines, mais un nouvel événement est venu piétiner cette préparation.

Les élections européennes pointent le bout de leur nez et les différents partis vont tenter de rivaliser d'originalité pour faire campagne. Le groupe La Poste dévoile Jaab, une nouvelle solution de paiement sans contact pour les enfants, destinée à régler tous les petits achats du quotidien. Se connecter. Utilisateur Mot de passe J'ai oublié mon mot de passe.

Créer un nouveau compte. Connectez vous avec Google, Facebook, Twitter ou Github. Mandrake Par Vincent le 30 novembre à 20h Problème mandrake linux Signaler Commenter la réponse de TheInformatik. TheInformatik Messages postés 67 Date d'inscription dimanche 11 juillet Statut Membre Dernière intervention 5 juillet 2 27 févr.

TheInformatik Messages postés 67 Date d'inscription dimanche 11 juillet Statut Membre Dernière intervention 5 juillet 2 4 mars à Signaler Commenter la réponse de christophe Signaler Commenter la réponse de saga. TheInformatik Messages postés 67 Date d'inscription dimanche 11 juillet Statut Membre Dernière intervention 5 juillet 2 25 mars à Renseignes toi un peu avant de dire des anneries.

Je ne suis pas propriénaire du code que j'écris dans le cadre de mon travail, si je distribue le soft, c'est au nom de mon employeur, pas en mon propre nom. On est d'accord sur ce point, seulement, ce n'est pas ça que j'infirmais. La phrase à laquelle je repondais dit: Ce qui est faux.

Logiciel libre n'implique pas logiciel disponible, c'est juste souvent le cas. Il est GPL ou pas ce programme? Si tu ne peux pas le distribuer alors il n'est pas GPL et tu as dit des anneries. Trouves où dans la licence GPL il faut l'autorisation de l'auteur pour distribuer le programme.

Si l'auteur a mis le code sous licence GPL alors c'est l'auteur lui même qui t'a accordé les droits listés dans la GPL dont le libre usage, copi, distribution, etc. Tu devrais lire la licence GPL avant d'en parler. Faut un ordinateur, une connexion internet, un CDROM, un serveur pour héberger le programme, un mec qui veut distribuer le programme, etc En pinaillant tu as raison. Le programme de base, probablement oui. Mais je suppute que ce qui pose problème, ce sont les modifications que l'employé y apporte.

SI il les distribue, alors ça sera nécessairement sous licence GPL. Mais encore faut-il qu'il en ait le droit. Pour cela, ses modifications doivent être sous une licence: Ce n'est pas spécifique aux logiciels propriétaires: Qt et GPL pendant un certain temps il me semble à vérifier. Je pense que, lié par un contrat de travail, le code appartient à l'employeur. Ce dernier n'en est pas l'auteur, mais c'est lui qui choisit la licence à utiliser.

Et tant qu'il ne le distribue pas, il n'est pas tenu de fournir les sources à qui que ce soit. Reste pour les jusristes à définir si "utiliser du code appartenant à une entreprise au sein de cette entreprise" constitue une forme de distribution et permet sous réserve que le code soit sous licence compatible GPL aux employés de réclamer les sources pour les rediffuser eux-mêmes.

Et là, ça me paraît beaucoup plus délicat à argumenter et largement au delà de mes compérences. Les modifications sont sous GPL. Lorsque tu utilises un programme, il y a souvent la licence qui s'affiche et des boutons "j'accepte" "je refuse". L'employeur a accèpté les termes de la licence GPL. Refuser les termes d'une licence n'a aucun sens.

Passage à Mandrake 10

De plus: Article 5 Ne l'ayant pas signée, Vous n'êtes pas obligé d'accepter cette Licence. Cependant, rien d'autre ne Vous autorise à modifier ou distribuer le Programme ou quelque travaux dérivés: En conséquence, en modifiant ou en distribuant le Programme ou tout travail basé sur lui , Vous acceptez implicitement tous les termes et conditions de cette Licence.

L'employeur s'il modifie un programme GPL a accepté la licence et doit la respecter. Ce type de programme n'a pas lieu d'être! Article 4 Vous ne pouvez pas copier, modifier, céder, déposer ou distribuer le Programme d'une autre manière que l'autorise la Licence Publique Générale. Cette personne, peut être un employer. D'abord, non. C'est, dans le cas qui nous occupe, parce qu'on a reçu et accepté une licence GPL qui nous authorise à le faire.

Dans ce cas présent, comme dis en détail dans d'autres contributions, c'est l'entreprise qui a la licence GPL sur le programme modifié ou non. Évidemment, si le programme non modifié est distribué librement, alors il est facile à n'importe qui d'acquérir une licence GPL avec tous les droits et devoirs que cela comporte.

Mais, lorsque le programme ou ses modifications faites dans l'entreprise ne sont pas distribuées, alors un employé ne peut pas distribuer ce code. Tout simplement parce qu'il n'a pas la licence qui lui permet de le faire. Seule l'entreprise qui a la licence GPL sur ce code peut distribuer ce code si elle le désire.

Maintenant, un juriste pourrait peut-être argumenter que l'entreprise a effectivement distribué le logiciel à ses employés, les rendant libre par la GPL de le rediffuser. Mais ça ne me semble pas vraiment tenable. C'est, dans le cas qui nous occupe, parce qu'on a reçu T'as reçu Linux? Moi je suis allez le downloadé car j'y ai accès. C'est tout. J'ai une licence GPL pour utiliser Linux?

Oui ou non? Il me faut obligatoirement la label "employeur" pour bénéfier de la GPL? La licence est pour l'utilisateur. Que l'utilisateur soit l'entreprise ou un employé ne change rien. En fait, t'as pas besoin d'utiliser. Il suffit d'avoir accès. Sinon tu pourrais: Tu expliques? Sur quoi tu te base pour affirmer cette discrimination. Quelle sont les conditions de la GPL pour en mérité? Faut être un employeur? Où tu as vu ça dans la licence? Cite le texte de la GPL.

Je te mets juste de début: Préambule Les licences d'utilisation de la plupart des programmes sont définies pour limiter ou supprimer toute liberté à l'utilisateur. À l'inverse, la Licence Publique Générale General Public License est destinée à vous garantir la liberté de partager et de modifier les logiciels libres, et de s'assurer que ces logiciels sont effectivement accessibles à tout utilisateur. C'est bien écrit "à tout utilisateur" et pas "à quelques utilisateurs et plus particuliairement les employeurs".

Ça devient lassant de répéter la même chose sans que tu lises ce qu'on écrit. C'est mon dernier essai surtout que pas mal d'autres ont déjà dit la même chose. N'importe quel utilisateur employé ou pas recevant ce logiciel sous licence GPL de quelqu'un en possédant déjà une licence GPL peut le redistribuer.

MAIS il faut qu'il recoive cette licence. Ici, ce n'est pas parce que l'entreprise a obtenu une licence GPL de son fournisseur que l'employé aussi.

De même, ce n'est pas parce que le code ajouté est aussi sous licence GPL que l'employé a reçu une licence GPL pour utiliser et redistribuer ce code. Ce que je veux dire, et que tu ne sembles pas comprendre, c'est qu'utiliser un logiciel GPL ou non de la part d'un employé ni signifie pas que cet employé possède une licence de ce logiciel, seulement que son entreprise en a une. Et sans licence, l'employé ne peut pas décider de diffuser ce logiciel de quel droit le ferait-il?

Ceci reste vrai quelque soit ce qu'il y a dans la licence accordée à l'entreprise. Sinon, c'est que tu considères que l'employé a acquis une licence GPL sur le logiciel qui lui donne le droit de le redistribuer. D'où provient alors cette licence? Si tu considères qu'elle provient du fait que son employeur lui a fournit ce logiciel, alors je comprends ta position, mais je ne la partage pas ça me semble évident en considérant d'autres licences qui interdisent justement de sous licencier: Si tu considères qu'elle vient de l'utilisation du logiciel lui-même, c'est faux.

Si tu considères qu'elle vient d'ailleurs, dit moi d'où. Oui, ton arguement est ridicule. Ils sont les auteurs, ils peuvent diffuser comme bon leur semble. Les propriétaires des serveurs FTP l'ont mis sur leur site parce qu'ils ont récupéré les sources avec une licence GPL donnée par les auteurs ou un autre intermédiaire comme eux leur permettant de les redistribuer avec la même licence.

Par contre, les modifications, sous licence GPL, du noyau faites par une entreprise X, personne n'aura le droit de les diffuser tant que X ne les aura pas diffusées lui-même. Un pirate qui volerait les sources sur le réseau de l'entreprise ne possèderait pas pour autant la licence GPL les accompagnant. Une licence GPL ou pas est un contrat entre deux personnes au moins. Voler, espionner, Une fois que tu l'auras, tu pourras la céder comme bon te semble, mais il faut l'avoir avant.

Et si une entreprise l'a, un employé ne l'a pas nécessairement même s'il utilise le logiciel. Tu n' as pas lu la GPL. C'est le permier article: Article 1 Vous pouvez copier et distribuer des copies conformes du code source du Programme, tel que Vous l'avez reçu, sur n'importe quel support, à condition de placer sur chaque copie un copyright approprié et une restriction de garantie, de ne pas modifier ou omettre toutes les stipulations se référant à la présente Licence et à la limitation de garantie, et de fournir avec toute copie du Programme un exemplaire de la Licence.

D'où Fedora aurai obtenu ça? Le logiciel fourni la licence GPL. Il n'y a pas chipoter durant ans pour prendre concience ça. Nul besoin de "fournisseur". Nul besoin d'être l'"élu" qui resoit la licence et autres fumisteries. D'où tu as ta licence GPL pour Linux? D'un distributeur? Ce distributeur d'où tient-il le privilège de fournir des licences GPL? Relire l'Article 1. De plus, l'Article 1 ne peut être ignoré si le logiciel est redistribué ou modifié.

C'est l'article 5: Tu peux me montrer ta licence personnellement pour utiliser linux chez toi? Ou tu as "piraté" Linux? Ça m'éclate de rire ce truc. Toute tentative de ce type annule immédiatement vos droits d'utilisation du Programme sous cette Licence. Linus et autre ne peut pas empêcher la pleine application de la GPL. Encore faux. Revoir l'Article 5. Si tu fais des modifications alors tu as accèpté la licence et donc tu as respectes la licence qui dit: De très très haut niveau.

T'as inventé le vole et le piratage de logiciel libre. C'est dramatique. J'utilise linux depuis de nombreux année en voyou. J'amais personne m'a donné une licence GPL.

S'il te plait, tu peux me donner l'adresse d'un fournisseur de licence GPL? Un vrai avec un certificat pour contrôler. Histoire que je me fasse pas avoir et retourne dans le droit chemin.

Le piratage de logiciel libre c'est mal. Ça devient n'importe ce thread. C'est de la science fiction post-moderne à ce niveau. Pourquoi personne lit la GPL? Eh, ben! Faut s'accrocher! J'aurait deux remarques et j'essayerai de ne pas dire d'ânerie: Remet les choses dans leur contexte, il a dit: Concerneant le vol, je n'en sait rien. La situation est un peu "étrange": Celà dit, s'introduire indûment chez quelqu'un pour prendre quelque chose est tout à fait illégal, quelque soit par ailleurs les modalité sous lequelle la personne distribue d'habitude ce qu l'on est venu chercher.

Je vais utiliser une image pour être plus clair: Mettons que tous les jours et dans la mesure de tes capacités, tu distribues la recette du pain à tous ceux qui te le demandent à condition que ceux-ci, si on la leur demande, soit contraints de la redistribuer, etc. Tu le fais aux heures d'ouverture, dans ton kisoque, et, la nui,t tu fermes ton kiosque et tu rente chez toi. Quiconque s'introduirait chez toi la nuit pour pour se servir dans la piles de tes recettes de pain, même s'il te donnait balles, serait dans l'illégalité, parce qu'il n'avait pas à rentrer dans ton kiosque, la nuit, quand celui-ci était fermé.

C'est illégal, c'est une effraction! L'effraction a lieu, même si tes recettes de pain sont en GPL. Si je me trompe, dis-moi. La GPL a été crée par sont son Très Saint Créateur, Dieu benisse son nom, afin de servir de modèle de licence de distribution libre, si je ne me trompe.

Ma question n'est pas rhétorique, et la différence est de taille: Mes deux cacahuètes. Non, tu as raison. Je mal lu. Je m'en excuse. Désolé, mais mon cerveau est en panne actuellement.

Le pointeur sur la FAQ qu'a donné Matthieu Moy m'a fait consommer beaucoup de ressources et maintenant je suis un peu out. Pour ce que je peux en penser actuellement, "conforme GPL" est au minimum avec tous les droits et exigences de la GPL. Donc, mais j'avoue qu'il faudrait creuser plus la question, en première approche on peut dire que "conforme GPL" respecte l'esprit de la GPL.

Oui tu as raison, mais puisque tu diffuses la recettes tu dois la fournir à ceux qui la demande. Ça ne change pas grand chose. Mais effectivement c'est au minimum indélicat de se procurer ta recette lorsque ce n'est pas "les heures d'ouvert". C'est déjà cool de mettre la recette sous GPL: On va pas en plus autoriser les gens à rentrer chez toi la nuit. La GPL n'est pas un passe-droit pour les "voyoux". Bonne nuit. Comme l'on dit pas mal de personne, il faut absolument que tu reviennes à la définition juridique d'une licence.

Pas un texte attaché ad nihilo à un programme. On parle souvent par abus de langage de programme GPL pour dire programme dont on peut acquérir une licence GPL en le téléchargeant sur un site publique. Soit c'est l'auteur: Soit c'est une personne ayant une licence GPL qui le redistribue. Dans ce cas, du fait de la licence GPL elle-même, cette personne fournit automatiquement une licence GPL à toute personne à qui elle redistribue le logiciel.

Si tu ne possèdes qu'une licence GPL et pas d'autres licences sur un logiciel, toute distribution s'accompagne automatiquement d'une licence GPL. Si, si. C'est juste que tu ne t'en es pas rendu compte. Toute personne fournissant publiquement le code.

Tu ne comprends pas le problème. Il y a une nuance entre ce que j'ai le droit de faire a titre personnel et ce que j'ai le droit de faire a titre professionnel. A titre personnel, si j'ai acces a ce logiciel, j'ai le droit de le redistribuer, oui, mais ce n'est pas le cas.

A titre professionnel, je represente la boite qui m'emploie. Je suis la boite qui m'emploie. C'est ma boite qui a développé ce soft, et c'est a elle de décider si elle souhaite le distribuer En l'occurence, une version modifiée de GCC plus de la bidouille pour parser du SystemC. Tu pourrais te douter que si je me pose les questions dont je parle, c'est que je suis en contact avec le service juridique de ma boite.

J'ai comme l'impression qu'ils sont plus competants que moi pour savoir a qui appartient le code que je produit Par contre, je comprends parfaitement que tu ne le fasses pas car tu n'as pas envis d'être mal vu par ton employeur.

C'est normal et je respecte parfaitement ça. Bon, ça devient lourd, la Tu peux lire ça avant d'aller plus loin?

Is making and using multiple copies within one organization or company "distribution"? No, in that case the organization is just making the copies for itself. As a consequence, a company or other organization can develop a modified version and install that version through its own facilities, without giving the staff permission to release that modified version to outsiders. However, when the organization transfers copies to other organizations or individuals, that is distribution. In particular, providing copies to contractors for use off-site is distribution.

MANDRAKE 10.1 TÉLÉCHARGER LINUX

J'ai lu et relu et relu et relu et relu encore la licence, je ne trouve pas ça. Plus particuliairement, je ne trouve pas le "without giving the staff permission to release that modified version to outsiders" sans donner à l'équipe la permission de fournir la version modifier à l'extérieur.

Se connecter

Si c'était "sans que l'équipe ait l'obligation de fournir la version modifier à l'extérieur solicité ou non ", je serais daccord.

Là je suis dubitatif. Si quelqu'un peut me faire une explication de texte de la licence et dire ce que j'ai raté, je le remercie d'avance. J'ai toujours pris la traduction française et peut-être je devrais m'attarder longuement sur la version anglaise. Il y a une autre entrée dans la faq qui répond presque à la même question: The GPL gives him permission to make and redistribute copies of the program if he chooses to do so.

He also has the right not to redistribute the program, if that is what he chooses. Avec ça, je suis d'accord. How do I get a copyright on my program in order to release it under the GPL? Under the Berne Convention, everything written is automatically copyrighted from whenever it is put in fixed form. So you don't have to do anything to "get" the copyright on what you write--as long as nobody else can claim to own your work.

Bon, il faut que je m'attarde longuement sur la version anglaise Peut-être un question a poser à la fsf-france tellement j'ai du mal à voir un début d'embryon de piste pour arriver à la conclusion de la FAQ.

Une license, c'est un accord entre deux personnes, physiques ou morales, concernant la distribution d'un logiciel dans le cas qui nous intéresse. Sans license, la personne qui recoit le logiciel n'a rien le droit de faire avec, donc, a partir du moment ou su utilise le logiciel et que tu cherches à le distribuer, c'est implicitement que tu as accepté la license.

Dans le cas des logiciels que tu télécharges comme le noyau Linux, les développeurs t'accordent implicitement cette license en diffusant publiquement une version de Linux avec la GPL dans les fichiers sources.

Tu n'as pas signé un papier avec les développeurs du noyau, mais il y a un accord implicite entre toi et eux. Maintenant, entre mon employeur et moi, il n'y a jamais eu de distribution, donc jamais eu de license. De la même façon, j'utilise a titre professionnel des logiciels pour lesquels ma boite a acheté une license qui ne leur permet pas la redistribution. J'ai le droit de les utiliser a titre professionnel, mais pas personnel. Je ne vais pas remettre des bouts de texte de la GPL que j'ai déjà répendu dans 50 coins de la news pour appuyer mon avis sur ce point.

Je vois nul part dans la GPL il y a: Comme dit la FAQ, pour avoir la licence, il suffit d'avoir le logiciel. T'as un version modifiée de GCC, cette version est sous GPL pour faire la modification, tu ne peux le faire qu'avec la licence et la licence t'impose Sauf lorsqu'il y a l'accord de tous les contributeurs à fois comme c'est arrivé avec GFS par exemple. Mais avec GCC c'est impossible. Il n'est pas "sans licence" ou droit d'auteur et il ne peut pas changer de licence.

D'accord avec ça? Que tu n'ais pas l'obligation de diffuser ta version modifier de GCC ou la version modifier de ta boîte , je suis tout à fait d'accord avec ça et j'ai jamais dit le contraire. Juste un petit exemple simple pour montrer comme c'est "bloquant".

Je bosse sur une version modifiée et privée de Linux. Personne n'est au courrant de cette version. Je meurs youpi! On découvre après ma mort c'est version modifiée qui est absolument géniale désolé pour ce moment de mégalomanie. Quelle est la licence de ma version modifiée? Selon tes dires, il n'y a pas de licence.

Mais ce n'est pas dans domaine public non plus car il faut encore attendre 50 ans Et le tout en sachant que je n'ai pas le droit de changer la licence. Selon moi, c'est simple, c'est sous GPL. Il y a license a partir du moment ou il y a distribution, ce qui n'est pas le cas ici.

Le droit d'utiliser et de modifier que ma boite, à travers moi, a utilisé, et celui de distribuer, que nous n'avons pas encore utilisé. Le devoir en échange, c'est que si redistribution il y a, ca sera forcement sous GPL. Si tu t'introduit illegalement dans ma boite et que tu récupères une version du soft, tu ne pourras pas pour autant le redistribuer légalement.

Si je distribue en mon nom la propriété intellectuelle de ma boite, je fais une faute professionnelle, c'est pareil. Sauf erreur de ma part, tes heritiers deviennent propriétaires de tes modifications et peuvent choisir de distribuer ou non cette version modifiée.

Si ils le font, c'est forcement sous GPL. Tu as dit: Comment fait ton employeur pour t'interdire de distribuer le logiciel si tu veux le distribuer? Ce point "dur" est là. Comment est-il possible d'interdire la distribution d'un logiciel qui "semble" libre et sous GPL.

En fait, maintenant que crois que j'ai compris. C'est subtil, je devrais encore y réflechir à tête reposée. La clef semble être dans l'article 4: Avec l'Article 4, tu peux annuler la licence GPL en ne la respectant pas. Ne pas respecter la licence, est facile. Par exemple il suffit de copier le logiciel sur les postes des utilisateurs mais sans fournir la licence GPL.

Ces postes ne jouissent donc plus de la GPL. Par contre, lorsque tu veux distribuer le logiciel tu dois être conforme à la GPL pour le faire. L'article 5 est explicite sur ce point.

Mandrake Linux 10.1 Version 64Bit ! [Fermé]

Notons que la GPL n'exige pas la présence permanente de la licence par exemple. La GPL exigence la présence de la licence pour quelque cas. Si l'entreprise ne fait que copier et pas distribuer ou vendre et que de plus elles ne respecte pas l'Article 4 pour faire sauter la licence et donc ses droits alors c'est "jouable" et affectivement, il t'est interdit de diffuser le logiciel.

Ou alors il te faut respecter toute la GPL ce qui implique quantité de détail comme avoir le source de base, l'historique des modifications, etc. Si tu n'as pas tout ça, tu ne peux pas distribuer.

Passage à Mandrake 10

Tu noteras que tes phrases qui ont déclenchée ce thread énorme auquel j'ai massivement participé ont des erreurs: T'as pas de licence, donc tu n'as pas le droit de distribuer. Rassures toi, je n'ai pas vu ces erreurs au début.

Très juste. Le pb vient ne vient pas de la GPL car c'est un problème juridique, ce que fait l'employé dans le cadre de son travail et ce qu'il apporte à l'entreprise Comme on l'a vu tu as de très bonne connaissance dans la GPL en tout cas plus que moi mais t'es nul en droit La licence n'est pas donné à un logiciel mais à une personne, ici une personne morale: Martin n'a donc pas le liberté de prendre cette décision.

Tu ne peux dissocier Martin de son entreprise J'ai juste une tite image qui me parait juste est claire C'est ta main droite si t'es droitier qui a cliclé sur "J'accepte la licence GPL" donc ta main droite peut s'il elle le veut distribuer le logiciel?

J'ai jamais prédendu est fort en droit. J'aime la GPL car c'est un élément très très important du libre. Je me casse les pieds à la connaitre et a éviter le FUD.

Reconnais qu'il y a beaucoup de FUD dans ce thread. Il est malheureux, que toi qui connaisse si bien le droit, intervienne si tard. Laisser propager des conneries est toujours mauvais. L'entreprise n'a pas de contrat avec GCC par exemple. Tu as la licence du moment que tu as acces au logiciel. Si tu peux m'expliquer ça Si possible mets un pointeur vers des lois.

Si justement! Ce que font les employée a titre professionnel est fait par l'entreprise. Si mon entreprise refuse la GPL, je n'ai pas le droit d'utiliser le logiciel professionnelement. Merde, j'utilise Linux dans ma boîte et je n'ai pas demander l'avis du PDG. Je vais être mis en prison. Adieu vaux, vaches, cochon, linuxfr.

MANDRAKE 10.1 TÉLÉCHARGER LINUX

C'est fou d'être têtu comme ca C'est bizarre que tu es le droit d'administrer ton poste de travail dans une entreprise Maintenant il faut arrêter d'être borné et aller relire son contrat de travail pour comprendre ce que tu fait dans l'entreprise Si j'ai besoin ou envis d'installer linux, j'ai pas à demander d'autorisation.

La FAQ de la gpl le dit, si j'ai accès au logiciel alors j'ai la licence. Toi aussi, ne sois pas têtu. Toi tu te poses, t'insultes les gens, ne donnes aucune référence et faut qu'on disent amen à tes paroles. Ben non. Qui dit grosso modo que tu représentes l'entreprise.

Le sûr c'est que par défaut tu n'as pas à prendre une décision du type "on diffuse le logiciel X" si ce n'est pas une décision de l'entreprise. Et le sûr aussi c'est que si tu fais quelque chose que l'entreprise ne veut pas sans avoir eu son autorisation, non seulement ça n'a aucune valeur mais en plus tu peux être inquiété coté justice. Alors non, ne dis pas que tu te bases sur la GPL. Pour info la traduction est: Non, dans ce cas la société fait juste des copies pour elle-même.

Par conséquent, une société ou une organisation peut développer une version modifiée et l'installer dans ces locaux, sans donner la permission au personnel de publier la version modifiée à l'extérieur. Ce n'est pas toi qui a donnée cette info faudrait lire les threads avant d'intervenir et j'ai dit que je ne comprenais pas ce point de la FAQ et demandé des explications.

Tu ne donnes pas d'explication. Si il y a un reglement interne dans ta boite qui interdit d'installer des softs GPL, par exemple, tu n'as effectivement pas le droit. Il y a des tas de boites ou la charte informatique interdit d'installer quoi que ce soit sans autorisation Par exemple, la GPL t'autorise a lire le code, mais chez MS par exemple, les employés n'ont pas le droit de le faire pour éviter qu'ils s'en inspirent dans des produits MS.

Non, pas forcément. Si c'est sa boite qui a obtenu une licence ou qui a créé le logiciel, lui en tant que personne indépendante n'a potentiellement aucun droit sur le soft.

Si tu as otenu une licence du logiciel et pas le bête code binaire du logiciel , c'est une nuance importante. Normalement l'un ne va pas sans l'autre, mais comme tu peux le voir au dessus, ça peut arriver tu as entre les mains le code binaire parce que ta boite à une licence, mais toi personnellement tu n'as aucune licence qui te permet de redistribuer.

De plus il ne doit te les fournir que si c'est lui qui t'a donné la licence, ou que quelqu'un à qui il a donné la licence t'a redistribué le soft verbatim en te donnant le droit qu'il a eu d'obtenir les sources. Si tu l'as eu par une autre source ou trop indirectement quelqu'un a fait une modif même minime et donc a endosser son devoir de fournir les sources il n'a aucun devoir envers toi.

Oui, mais il reste dépendant de la volonté de tous les gens indépendament qui ont eu une licence. Si c'est un logiciel d'entreprise et pas un logiciel grand public, il y a de très grandes chances que la liberté du logiciel ne te concerne jamais. La liberté c'est une liberté totale de jouissance pour celui qui a le soft. Les autres n'ont rien à demander ni à réclamer. Le logiciel libre n'a rien à voir sur le principe de base avec la notion du "je lègue ça à la communauté".

Liberté des logiciels ne signifie pas nécessairement gratuité. Notre Licence est conçue pour vous assurer la liberté de distribuer des copies des programmes , gratuitement ou non, de recevoir le code source ou de pouvoir l'obtenir , de modifier les programmes ou d'en utiliser des éléments dans de nouveaux programmes libres, en sachant que vous y êtes autorisé.

Afin de garantir ces droits, nous avons dû introduire des restrictions interdisant à quiconque de vous les refuser ou de vous demander d'y renoncer. Ces restrictions vous imposent en retour certaines obligations si vous distribuez ou modifiez des copies de programmes protégés par la Licence.

En d'autre termes, il vous incombera en ce cas de: Relis la GPL. Si je ne n'utilise pas le logiciel c'est vrai. Mais dans ce cas, je m'en fous.